A propos

Le biohacking est-il fait pour toi ?

Si tu cherches à savoir ce qu’est le biohacking, je te recommande de te rendre sur le guide du biohacking pour débuter, tu trouveras toutes les réponses à tes questions (et surtout, tu ne pourras qu’essayer le biohacking après avoir lu ce guide 😉 c’est ta chance !).

Que pourrais bien t’apporter véritablement le biohacking ?

Laisse-moi t’expliquer…

D’un point de vue biologique, tous tes problèmes sont causés par des facteurs internes…

  • biais négatif,
  • stress chronique,
  • blessure,
  • problème de santé,
  • un cerveau un peu à la traîne (je te rassure, chez moi aussi !)…
Et oui, on ne plaisante pas avec le sommeil !

…et externes

  • la junk light (les sources de lumières de mauvaise qualité pour nos cellules comme la fluorescence),
  • la qualité du matelas sur lequel on dort tous les jours (le sommeil a un impact dramatique sur ta qualité de vie… il y a un hack incroyable que je suis impatient de te partager !),
  • ton alimentation (c’est ton carburant),
  • l’absence d’exposition quotidienne au soleil,
  • ne pas bouger suffisamment…
Tu le sens, non ? Ces tubes fluorescents t’agresse surement même à travers l’écran… 😊

Le biohacking ? C’est se tourner vers le contrôle de ton environnement interne et externe. Tu cherches à comprendre et maîtriser ta propre biologie. Donc, le biohacking est une réponse universelle à tout un tas de problème que tu rencontreras dans ta vie. 🙂 C’est ça, devenir la meilleure version de Soi. Je dirais presque, une version augmentée !

Une vie sans conflit n’existe pas. Mais tu peux choisir où dépenser ton énergie. Ce n’est certainement pas dans une lutte permanente avec toi, pour te sentir mieux dans ton corps et dans ta tête, que cette énergie est la mieux dépensée. Qu’en penses-tu ?

Pour répondre à l’appel de l’Aventure, il faut que tu sois au sommet de tes capacités ! 😉

Donc, que tu cherches la performance dans un domaine, devenir très productif, très créatif, avoir un cerveau 5 fois plus efficace (ce n’est pas un chiffre sorti de mon chapeau magique), guérir d’une blessure, avoir davantage de contrôle dans ta vie, le biohacking est pour toi.

Est-ce que, finalement, le biohacking est la réponse à tous tes problèmes ? A toi de choisir cette vérité ou non. 🙂

Moi, j’ai fais mon choix et je t’explique pourquoi.

Qui se cache derrière Biohackers ? Origin Story

Je m’appelle Alexis !

Grand voyageur et explorateur (peut-être que j’en rajoute un peu…), le biohacking s’est imposé tout seul à moi, petit à petit.


J’ai grandis en m’imprégnant de philosophie asiatique, particulièrement Japonaise.

Mon ego s’est bâti sur l’image et le charisme fantasmé d’un moine bouddhiste assis en tailleur,
perché sur une falaise en haut d’une montagne,
retranché tel un vieux sage légendaire qui attend patiemment quelques élus à qui enseigner ses secrets…

… d’accord, je pense que cette image est plutôt une projection des nombreux films d’art martiaux chinois que j’ai visionné. 😊

De nature réservée (je ne suis pas un vieux sage en haut d’une montagne pour rien), j’ai grandis en entretenant beaucoup mon imaginaire. J’ai également grandis avec un complexe : celui de me trouver trop maigre.

Bien qu’ayant très largement appris à tempérer ce complexe aujourd’hui, il est trop tard :
J’ai irréversiblement construit mon ego sur un vieux sage en haut d’une montagne… musclé !

La musculation a donc été le commencement de Biohackers. Comment ? 😊

Et bien… je me suis blessé. Et je peux te dire que je l’ai traîné sacrément longtemps, cette blessure !

De nature à vouloir toujours apprendre et découvrir de nouvelles choses (tel un hamster dans une roue, vraiment) j’ai évacué toute ma frustration de ne pas pouvoir m’entraîner en lisant des livres sur la musculation, en apprenant l’anatomie et en parcourant toutes les « bottes secrètes » d’un pratiquant de musculation avancé…

Un livre d’anatomie très abordable, une vrai mine d’or d’informations pendant mon voyage ! Je te le recommande.

de fil en aiguille, je me suis beaucoup intéressé au corps humain sans chercher l’expertise, plutôt la praticité.


C’est arrivé essentiellement en voyage, un voyage en sac à dos de plus d’un an en Asie du sud-est.

Encore au bord d’une falaise ?! 🤔

Je n’ais pas encore pris goût au minimalisme du voyage en sac à dos à cette époque, si bien que je pars avec un sac à dos qui, au meilleur de sa forme, pèse plus de 18kg. Les vrais routards me riraient au nez !

Les conditions du voyage un peu roots (les bus locaux…), mon sac à dos de 18kg et ma nature un peu fragile ont alors concluent un pacte : le mal de dos, qui va me suivre pendant plusieurs années.

Rentré de voyage, je prend conscience que tout le monde autour de moi est cassé, abîmé d’une façon d’une autre… ma mère, ma sœur, ma compagne, des amis.

Le pire ? Ce n’est pas juste mon entourage, non. Ça semblerait presque anodin, normal, une fatalité de la vie pour des millions (milliards ?) de gens.

Moi ? Toujours blessé à cause d’un mauvais entrainement en musculation (échauffe-toi, c’est vraiment important…),
toujours mal au dos,
un travail sédentaire,
une jauge de productivité très loin d’être en phase avec mes ambitions professionnelles …
bref, je ne suis pas du tout la meilleure version de moi-même pour accomplir quoique ce soit.


A mon retour de voyage, je me donne alors pour mission de partager autour de moi les travaux de Christophe Carrio, les automassages et la correction posturale. Une découverte passionnante dans un bus local au Vietnam, de nuit…

… la correction posturale m’a ensuite amené à m’intéresser aux travaux d’autres experts… jusqu’à faire la découverte fortuite de Dave Asprey, a qui l’on doit aujourd’hui le terme de biohacking désormais dans les dictionnaires anglo-saxons.

Avant le biohacking ? Dave Asprey travaillait à la Silicon Valley pour plusieurs grandes entreprises. Il cherchait des failles de sécurité dans des systèmes… oh, mais attends, ce métier porte un nom : Hacker. 😉

Là, le biohacking est une révélation : il détruit toutes mes croyances, tout ce que j’imagine savoir pour être en bonne santé.

Surtout, je découvre que des solutions existent et que des milliers de gens se battent pour que tout le monde sache… c’est une véritable lame de fond dans le domaine de la santé !

Pour l’heure, le biohacking est bien plus populaire aux États-Unis et dans les pays anglo-saxons qu’en France. 😊

Mais plus pour longtemps !

Parce que désormais, toi comme moi, nous sommes là. Prêt à répandre la bonne parole. 😉

On peut tous obtenir une autre vie,
plus riche,
épanouie,
avec surtout beaucoup moins de problèmes physiques,
de maladies (même un simple rhume, on s’en passe. Non ?),
d’allergies,
de baisses de morale voir de dépressions.

Imagine un instant cette vie là, rien que pour toi. Une véritable armure invisible, plus de problèmes de dos, jamais malade, une énergie débordante chaque matin, beaucoup plus de résilience face au stress… cette vie là, elle t’intéresse ?

Alors tu es bon endroit.

Alexis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page